EXPOSITION TEMPORAIRELa cuisine médiévale

DU 01 AVRIL

AU 06 NOVEMBRE

LA CUISINE MEDIEVALE

En nous invitant à la table du Moyen Âge, l’exposition nous entraîne dans un univers sensoriel et symbolique aux mille saveurs…

 

A la table des seigneurs, le service est un véritable spectacle qui se déroule selon un rituel très codifié. Les banquets qu’agrémentent musiciens, jongleurs et acrobates sont autant d’occasion pour les maîtres de maison de montrer leur richesse et leur bon goût. Les plats sont colorés, déguisés et parfois mis en scène. Paon, cygne ou héron, aux becs et pattes dorés à l’or fin servis revêtus de leurs plumes et les ailes déployées semblent ainsi reprendre vie. Chez les plus humbles, la très large majorité de la population, la table laisse place aux modestes pains, bouillies de céréales, légumes et légumes secs.

Préparation des repas, ustensiles et mobilier, la différence entre la cuisine du rustre et celle du seigneur est également très marquée. La cuisine se fait principalement dans la cheminée. Dans les maisons bourgeoises et les châteaux, celle-ci est installée dans une cuisine séparée de la pièce où l’on mange. Tandis que les plus pauvres eux se contentent d’un foyer ouvert à même le sol qui sert à cuisiner mais aussi à chauffer et éclairer.

Le goût médiéval est très différent de notre goût actuel : au Moyen Âge, on mange léger, acide et épicé. Issues d’un commerce international en plein essor, les épices venues d’Orient sont des produits rares et chers qui suscitent l’imaginaire. C’est cet univers que l’exposition vous invite à découvrir à travers une riche iconographie et différents outils pédagogiques qui vous permettront de « dresser la table » et de mettre au défi votre odorat…

L’exposition donnera également lieu à plusieurs rendez-vous dans le CIAP et hors les murs (visites thématiques et exploratoires, conférences et rencontres).

 Maison du Gouverneur (Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine du Pays d’art et d’histoire) / Najac